Biographie

Biographie_photoDominica incarne avant tout, amour et passion méditerranéenne.

Dominica Merola, auteure-compositrice-interprète, québécoise d’origine italienne, est née à Montréal au sein d’une famille artistique, d’un père peintre-sculpteur et d’une mère comédienne. Après des études à l’école de musique Vincent-d’Indy de Montréal en piano et chant, elle complète sa formation artistique en interprétation-théâtre.

Depuis plusieurs années, elle parcourt le Canada, les États-Unis et l’Europe. Elle séduit son public avec son charisme, sa forte présence sur scène et la virtuosité de son jeu pianistique.

Elle nous présente en 2015 son nouvel album et son spectacle Bohémienne de cœur aux parfums de musique du monde. Au piano et entourée de ses fameux musiciens, elle nous entraîne, avec ses chansons originales, dans un voyage aux émotions multiples qui, par moments, nous donne envie de danser au son des rythmes latins.

Son tempérament de feu s’affirme sans compromis. Elle s’appuie sur les facettes de sa puissante voix sensuelle tout en nuances, des aigus les plus audacieux aux murmures les plus graves, pour nous chanter la passion dans toutes ses couleurs. Dans ce nouvel album réalisé par Sylvain Michel, on découvre l’univers de Dominica, qui a composé la musique de chacune des chansons, en collaboration avec de grands auteurs de la francophonie dont Marc Chabot, Nelson Minville, Sandrine Roy, Gaële et Mala Barbulescu. Il s’en dégage un voyage musical aux ambiances tantôt intimistes et tantôt éclatées, là où de nouvelles sonorités modernes, classiques et latines s’entrecroisent.

Cet album inédit et original, aux arrangements créés par Sylvain Michel et Dominica Merola, et publié sous l’étiquette À l’infini communications, disques et DVD et distribué par DEP est  disponible en magasin au Canada et sur toutes les plateformes électroniques partout ailleurs..

Son premier spectacle solo Une voix, un voyage… présenté au studio-théâtre de la Place des Arts à Montréal, est suivi d’une tournée dans les maisons de la Culture de Montréal et en région, où elle remporte un vif succès. Dominica renoue par la suite avec ses origines italiennes dans un second spectacle solo De Campobasso à toi mis en scène par Robert Marien. Elle participe à plusieurs événements importants dont les Rencontres francophones de la chanson, à Salon de Provence (France), le Coup de Cœur Francophone, à Montréal et le Festival francophone de Toronto.

En 2006, Dominica lance son premier album Les signes du désir . Elle signe la musique des chansons en collaboration avec les auteurs Roger Tabra, Pierre Huet, Frédérick Baron, Jean-Guy Prince et Vincenzo Thoma. « Dominica Merola, une voix très chaude, une voix de velours qui a un petit côté intemporel, le disque est un bel objet musicalement… Dominica, c’est quelqu’un à découvrir » (Catherine Perrin, Radio-Canada).

Son second album Appassionata, réalisé par Luc Boivin, sort en novembre 2010 sous l’étiquette Audience de Fidelio Musique, distribué par Naxos. Dominica choisit des chansons du répertoire italien populaire et moderne, des compositions personnelles en français et en italien (Naufragés, un duo avec Daniel Lavoie) ainsi que des classiques de la chanson populaire du Québec, traduits en italien. On retrouve parmi ses collaborateurs paroliers Sandrine Roy, Vincenzo Thoma et Viano.

« L’album Appassionata procurera plaisir et dépaysement…La chanteuse, qui possède une voix chaude et juste, nous fait revisiter, à l’italienne, le Petit Bonheur et Les Croissants de Soleil. Le résultat est plus qu’agréable, Dominica Merola le fait avec brio. » (Michel Allaire, Sorstu.ca, novembre 2011).

« Elle possède une belle voix et sait pousser ses chansons. Elle a un soutient impeccable de ses musiciens. » (Jean Beauchesne, Journal de Québec et Journal de Montréal, février 2011).

Outre ses tournées et ses enregistrements, Dominica participe régulièrement à des spectacles bénéfices pour des œuvres charitables ainsi qu’à des émissions de radio et de télévision. Elle a d’ailleurs signé la musique de la chanson Laisse-moi y croire qu’elle interprète sur le CD Un enfant, une vie, et elle a créé et interprété la chanson thème Laisse-toi bercer du Relais pour la vie à Chambly, organisé par la Société canadienne du cancer.

« Cette chanteuse possède une voix pure, sensuelle, profonde, un registre à couper le souffle, qui en font une interprète originale. Une bohémienne moderne qui voyage à travers les musiques et les sentiments » (Radio-Canada).

Au Québec, aux États-Unis et en Europe, elle a su gagner les faveurs d’un large public fidèle et sensible à sa présence passionnée et émouvante, public qui en redemande à la fin de chacun de ses spectacles. Elle offre une musique qui joue sur toute la gamme des émotions. Seule avec son piano ou entourée de ses musiciens, elle nous touche avec une simplicité désarmante en jonglant avec grâce et spontanéité entre les courants culturels qui l’influencent.