Bilan de la tournée France et Belgique à l’automne 2017

Ma tournée en France et Belgique à l’automne 2017 a s’est avérée un grand succès. En premier lieu,  la réaction du public parisien à mes deux spectacles donnés au mythique Sentier des Halles a été telle que la nécessité d’une supplémentaire dans cette ville s’est rapidement imposée.  Partout ou je suis passée, les réactions à mes concerts m’ont fait  chaud au coeur tandis les fort agréables nouvelles rencontres me permettent d’envisager avec sérénité ma présence en France et en Belgique.  La tournée qui s’est déroulée entre le 16 septembre et le 1 novembre est passée par les villes suivants:  Paris (Sentier des Halles incluant une supplémentaire), Vélizy-Villacoublay (Yvelines), Lagny sur Marne (Seine et Marne), Saint Florent sur Cher (Bery), Châtellerault (Vienne), Besançon (Franche Comté), Profondsar (Limal, Belgique).  Voici quelques commentaires  émis:

Chanteuse à voix, comme un certain nombre de ses compatriotes, Dominica évite pourtant le piège de la démonstration en abordant ce concert intimiste (seule au piano) avec une belle et touchante simplicité. Le tout accompagné de considérations et anecdotes plutôt drôles que cette joyeuse bavarde (son côté latin!) prend plaisir de partager avec le public.  Outre des chansons de facture assez classique (extraits notamment de son dernier album « Bohémienne de coeur ») et de belles découvertes comme D’içi et de là-bas », l’artiste nous régale de reprises réussies comme le superbe « Hallelujah » de Leonard Cohen et « Je reviens chez nous », un titre qui fut popularisé par les Compagnons de la chanson et Nana Mouscouri. Et lorsqu’elle interprète « L’Air de Carmen » de Bizet, le timbre sensuel et puissant de cette italo québécoise fait à la fois passer un rayon de soleil et des frissons dans la salle.   Annie Grandjanin,  AnnieAll Musique, Paris, 19 septembre 2017

Une  demi-douzaine de rappels ont ponctué ce mercredi 20 septembre le second concert parisien de Dominica Merola au Sentier des Halles.  S’il est évident que le 1er concert a été synonyme d’émotion tant de la part de l’artiste que de l’enthousiaste public, la soirée de ce mercredi s’est révélée encore plus intense.  AUTHENTICITÉ A FLEUR DE PEAU …Cette artiste qui surprend à chaque fois ceux qui la découvrent … et qui étonne toujours ceux qui la retrouve sur scène, d’un bord ou de l’autre de l’Atlantique.  Albert Weber, Planète francophone, 20 septembre 2017

…Puis, ce fut au tour de l’invitée vedette de la soirée, Dominica Merola, actuellement en tournée en France de faire partager au public un très beau moment musical.  L’artiste s’est montrée très généreuse.  Le Berry Républicain, Saint-Florent sur Cher, 4 octobre 2017

Dominica Merola, c’est d’abord une voix. Et quelle voix! chaude, intense avec un registre très étendu.  Le public a été sous le charme,  La Nouvelle République, Châtellerault, 5 octobre 2017

Lagny sur Marne

Vélizy-Villacoublay

Besançon, Maison de Velotte

Espace Culturel deProfondsar (Limal, région de Wavre en Belgique)